Bâtiment et numérique

L’uberisation et les systèmes de financement qui voient le jour grâce au numérique viennent perturber le système économique traditionnel. Ce dernier est tenu par les banques et les grosses entreprises capables de financer seules des projets.

L’arrivée du numérique, d’internet, des réseaux en ligne, donne un pouvoir ainsi qu’une force de frappe à chaque individu relié à un réseau. Des initiatives voient le jour quotidiennement, des modèles se créent.

Le Crowdfunding ou financement participatif, qu’est-ce que c’est ?

http://www.goodmorningcrowdfunding.com/definition-du-crowdfunding/

Il y a des solutions pour tous les projets, création d’entreprise, projet immobilier, sauvegarde du patrimoine, projet culturel (livre, film,…), la liste est longue est non exhaustive.

Voici deux liens listant les principaux sites proposant ce type de financement :

http://www.goodmorningcrowdfunding.com/annuaire-du-crowdfunding/

http://financeparticipative.org/qui-sommes-nous/membres-association/les-plateformes-de-dons-avec-ou-sans-contrepartie/

Les modes de travail changent également, ils deviennent collaboratifs et participatifs, en voici quelques exemples :

RPE mets en place des plateformes collaboratives pour des villes, des départements ou des régions, afin que professionnels et particuliers y trouvent leur compte en toute transparence et sérénité.

http://blog.laplateformedelarenovation.fr/rpe-renovation-plaisir-energie/

Comme par exemple en Essonne avec la plateforme « rénover malin » :

http://www.renover-malin.fr/

Ce genre d’initiative (plateforme collaborative, financement participatif,…) se développe dans tous les domaines. Nos vieilles institutions (état, banques, entreprises, enseignement,…) essaient de s’en protéger afin de rester dans leur zone de confort, mais le changement est en marche.

Il ne s’agit pas là de changer les métiers, mais notre façon de fonctionner.

GABS

Management, je me marre!!!

Le numérique, avec ses modèles économiques, techniques et organisationnels, arrive dans le bâtiment avec ou sans nous !

 

« QUI CONNAÎT L’AUTRE ET SE CONNAÎT LUI-MÊME, PEUT LIVRER CENT BATAILLES SANS JAMAIS ÊTRE EN PÉRIL. »

SUN TZU, L’ART DE LA GUERRE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.